Les pronos de la rédaction avant la reprise de la Pro League (2/3): qui va descendre ?



Avant l’ouverture officielle de la Jupiler Pro League, la rédaction foot de la DH Les Sports s’est prêtée, en trois temps, au jeu des pronostics en se positionnant sur trois questions

Deuxième question: qui va descendre à la fin de cette saison?

L’avis de Christophe Franken

“Avec trois descendants directs, je mise sur une grosse bagarre qui concernera beaucoup de clubs. Quand on voit les moyens investis par de plus petites formations, souvent grâce à un club grand frère d’un championnat du top, on peut se dire que quelques équipes “historiques” de notre compétition risquent d’avoir la mauvaise surprise de jouer le maintien. Mais je crains que les deux favoris à la descente ne se trouvent en province de Liège: Seraing, qui n’a pas beaucoup de moyens, et Eupen, qui se doit totalement se reconstruire.”

L’avis de François Garitte

“Sauvé de justesse via un barrage remporté face au RWDM, Seraing va avoir des difficultés à se maintenir cette saison. Même s’il a survolé la Division 1B la saison dernière et qu’il s’est intelligemment renforcé, le club de Westerlo a aussi le profil pour être l’un des trois descendants directs. Eupen, qui a perdu certains cadres, devrait aussi connaître une saison compliquée et va devoir batailler ferme pour ne pas redescendre à l’échelon inférieur sept ans après sa promotion.”

L’avis de Maxime Jacques

“S’il y a bien une saison à ne pas louper, c’est celle-ci. Avec trois descendants directs, la lutte s’annonce acharnée. Seraing, barragiste l’an dernier, est le…. favori pour descendre. Le promu, Westerlo, entre également dans cette catégorie et n’aura qu’une ambition cette saison : ne pas faire l’ascenseur. Pour la dernière place de descendant, la bagarre devrait se jouer entre Zulte Waregem, Courtrai et le Cercle.”

L’avis de Kevin Sauvage

“En délicatesse la saison dernière, Zulte Waregem doit se réinventer sous la houlette de Mbaye Leye sans quoi, le club risque de vivre des moments compliqués. Leur 16e place de la saison dernière leur garantirait une bascule à l’échelon inférieur. Seraing ne pourra plus compter sur les barrages pour sauver sa peau tandis que Eupen, habitué à flirter avec le fond du classement, pourrait également être mêlé à la lutte contre la relégation. Une lutte à laquelle le Standard aimerait ne pas participer mais le premier club wallon a tout intérêt à injecter du sang frais dans son effectif sous peine de revivre une saison en enfer.”

L’avis de Frédéric Bleus

Seraing, sans barrage cette fois, apparaît comme le premier “candidat” à la descente. La saison passée, les Métallos avaient très bien commencé. Leur salut viendra d’un nouveau lancement de saison réussi. Eupen, qui doit se reconstruire, et Zulte Waregem, qui doit rebondir, sont deux autres équipes qu’il faudra tenir à l’oeil. Courtrai, qui a fini la saison passée en grande difficulté, et le Standard, s’il ne fait pas attention, devront également être vigilants.”

L’avis de Stéphane Lecaillon

Les habitués du fond de tableau le savent: c’est la saison où investir juste peut rapporter gros ou, plutôt, éviter de coûter cher. Difficile, dans ce contexte de survie, de savoir qui s’en sortira le mieux, d’autant que Westerlo s’annonce solide. Seraing part avec une longueur de retard, mais a sorti une belle préparation. Zulte doit se renforcer, sans quoi il flirtera avec la zone rouge. Eupen, sauvé par son début de saison en 21-22, doit se réinventer. Enfin, Courtrai, tombé au plus bas, présente à ce jour un noyau aux qualités très limitées.

L’avis de Vincent Blouard

Malgré une préparation encourageante, Seraing aura du mal à se maintenir car l’équipe manque selon moi de qualités intrinsèques. Eupen risque d’être à la peine avec autant de changements et un futur en pointillés. Enfin, Zulte-Waregem n’est pas encore au point collectivement et il faudra voir si Mbaye Leye parviendra à inverser la spirale terriblement négative de la saison dernière.

L’avis de Romain Van der Pluym

Des tensions apparaissent déjà dans certains vestiaires comme à Zulte Waregem. Le Essevee sort déjà d’une saison difficile et pourrait s’enfoncer un peu plus. La préparation de Seraing laisse présager de belles choses mais le fait que trois clubs doivent descendre jouera en sa défaveur. Eupen, Courtrai et le Cercle doivent également se méfier. Bien commencer la saison sera indispensable pour tous les plus petits.

L’avis de Julien Parcinski

Sans être original, la marche du maintien paraît cette année trop haute pour Seraing. Leur football basé sur un bloc-bas, rigoureux défensivement, risque de ne pas payer. Zulte paraît également voué à se battre pour sa survie. S’il ne faut pas tirer de conclusions hâtives des amicaux, Mbaye Leye n’a pas encore su insuffler sa patte et son vestiaire ne semble pas uni derrière lui. Je placerai également Ostende, en perte de vitesse depuis un an, parmi les descendants. Westerlo avec son recrutement et Eupen sous Storck devraient vivre une saison tranquille.

>>> A lire aussi: le récapitulatif des transfert en Pro League



Source link

Denial of responsibility! planetcirculate is an automatic aggregator around the global media. All the content are available free on Internet. We have just arranged it in one platform for educational purpose only. In each content, the hyperlink to the primary source is specified. All trademarks belong to their rightful owners, all materials to their authors. If you are the owner of the content and do not want us to publish your materials on our website, please contact us by email – [email protected]. The content will be deleted within 24 hours.